Critère de l'action - Mīzān al-‘amal

Auteur : Aboû Hâmid Mohammad al-Ghazâlî

Date de parution : 1 sept. 2016

Disponibilité : En stock

Prix normal : 29,00 €

Prix spécial : 27,55 €

ou

Description rapide

Parmi les œuvres d’al-Ghazālī cet ouvrage occupe une place toute particulière dans la philosophie et la pensée de ce grand savant théologien. C’est une œuvre maîtresse de la philosophie arabe qui fut largement étudiée par les philosophes européens.
Critère de l’action est remarquable par l’exposé de la notion de «Félicité» qui ne peut être atteinte que par la «connaissance» et l’«action». Il s’agit de réformer l’être humain et de le purifier par l’éducation de l’esprit et du corps. Dans des termes plus modernes il s’agirait de psychologie, de morale, d’éthique, d’éducation et d’apprentissage.
Livre bilingue français – arabe.

Soyez le premier à écrire un avis

Critère de l'action - Mīzān al-‘amal

Plus de vues

Parmi les œuvres d’al-Ghazālī Mīzān al-‘amal (Critère de l’action) occupe une place toute particulière dans la philosophie et la pensée de ce grand savant théologien. C’est une œuvre maîtresse de la philosophie arabe qui fut largement étudiée par les philosophes européens, car l’influence d’al-Ghazālī ne s’est pas limitée au monde islamique mais eut un profond impact sur la pensée européenne chrétienne du Moyen-Age, et du début de l’Epoque moderne, comme sur Dante, Saint Thomas d’Aquin et Pascal. L’influence de ce savant sur la pensée demeure encore aujourd’hui intacte.
Critère de l’action est remarquable par l’exposé de la notion de « Félicité » qui ne peut être atteinte que par la « connaissance » et l’« action ». Il s’agit de réformer l’être humain et de le purifier par l’éducation de l’esprit et du corps. Dans des termes plus modernes il s’agirait de psychologie, de morale, d’éthique, d’éducation et d’apprentissage.
Al-Ghazālī excelle dans ces démonstrations appuyées d’exemples et développe des principes universels que l’on peut de nos jours appliquer pour s’améliorer tant sur le plan spirituel que par rapport à son rôle dans la société.

Cet ouvrage est pour la première fois publié en édition bilingue, français - arabe. Les lecteurs arabisants ou arabophones ont alors en parallèle le texte original pour y puiser une plus grande connaissance de l’œuvre.
Auteur Aboû Hâmid Mohammad al-Ghazâlî
L'auteur Auteur (sa vie, son œuvre) : Aboū Hāmid Ibn Mohammad Al-Ghazālī, un grand savant musulman, est né en 450 H. (1058 J.C.) dans la ville de Toūs (Khorassan, actuellement une région du Nord de l’Iran). Il apprit les sciences religieuses (ousoūl ad-dīn), il étudia le fiqh (jurisprudence islamique), le tafsīr (exégèse du Coran) et les hadīth (faits et gestes du Prophète), le ‘ilm al-kalām (dialectique) et la logique. Al-Ghazālī se rendit en Iraq où le souverain influent, Nizām al-Moulk, ayant entendu parler de la valeur du jeune savant, le nomma en 484 H. professeur dans la madrasa an-Nizāmiyya à Bagdad, l’un des centres de savoir et d’enseignement les très réputés de l’époque. Durant les quatre années où il occupa ce poste, il publia un certain nombre d’ouvrages sur le fiqh qu’il enseignait, la logique et le kalām, les plus importants étant le Moustazhirī et Al-iqtisād fī al-i‘tiqād (Le juste milieu dans la croyance), deux ouvrages de jurisprudence à caractère politique. Pendant cette période il prit part aux différents affrontements politiques et intellectuels majeurs qui secouaient le monde islamique de l’époque. Il étudia la philosophie grecque afin de mieux la réfuter. Il considérait que la philosophie est dans le vrai dans la mesure où elle est conforme aux principes de l’Islam, et dans l’erreur lorsqu’elle est en contradiction avec ses principes. Vers 488 H./1095 J.C., al-Ghazālī, alors âgé de trente-huit ans, traversa une crise spirituelle intense et se dirigea vers le soufisme. Á l’occasion d’un pèlerinage à la Mecque il quitta Baghdad, renonçant alors à sa carrière et sa fortune. Il mena une vie solitaire pendant deux années, entre Damas et La Mecque. C’est à cette époque qu’il commença à écrire son œuvre majeure, Ihyā’ ‘ouloūm ad-Dīn (Revivification des sciences de la religion). Il séjourna quelques mois à Jérusalem alors en pleine croisade, puis s’installa quelques temps à Alexandrie ayant accepté de reprendre un poste d’enseignant. En 490 H./ 1097 J.C., il regagna Baghdad où il reprit un temps l’enseignement, puis se rendit à Toūs, sa ville natale, où il acheva son Ihyā’ ‘ouloūm ad-Dīn, et produisit d’autres ouvrages d’inspiration mystique. En 498 H./ 1104 J.C., al-Ghazālī reprit ses fonctions à la madrasa an-Nizāmiyya de Naychāboūr à la demande de Fakhr al-Moulk, fils de Nizām al-Moulk. En 503 H., il quitta Naychāboūr et regagna à nouveau Toūs, où il consacra le reste de sa vie à la prière, à l’adoration de Dieu, et à l’enseignement. C’est à cette époque qu’il écrivit Minhāj al-‘ābidīn ilā janna rabb al-‘ālamīn (La voie de la dévotion) qui semble être une description de sa vie et de celle de ses élèves : renoncement au monde d’ici-bas, solitude et éducation de l’âme. Il vécut jusqu’à l’âge de 53 ans et fut rappelé par son Seigneur en 505 H./1111 J.C. Al-Ghazālī fut un grand savant théologien qui connut à la fois les milieux du pouvoir et la solitude de la vie retirée. Ce grand intellectuel suivit une évolution spirituelle poussée sans s’écarter pourtant de la pure orthodoxie sunnite et sans tomber dans les dérives du soufisme. Nous citons ci-dessous quelques-unes de ses œuvres : - Ihyā’ ‘ouloūm ad-Dīn (Revivification des sciences de la religion), - Mi‘yār al-‘ilm (Critérium de la science), - Tahāfout al-falāsifat (L’Incohérence des Philosophes), - Mīzān al-‘amal (Critère de l’action), - Al-iqtisād fī al-i‘tiqād (Le juste milieu dans la croyance), - Michkāt al-anwār (Le tabernacle des lumières), - Minhāj al-‘ābidīn ilā janna rabb al-‘ālamīn (La voie de la dévotion), - Al-mounqidh min ad-dalāl (Le préservatif de l’erreur), - Ad-Dourra al-fākhira (La perle précieuse).
Date de parution 1 sept. 2016
Editeur Non
ISBN 979-10-92883-10-7
EAN 9791092883107
Format Relié
Dimension 15,5 x 23,6 cm
Nombre de Pages 560

Rédigez votre propre commentaire

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer